Jeux olympiques: Résultats et vision pour une nouvelle expérience de la télévision sociale

Jeux olympiques: Résultats et vision une nouvelle expérience de la télévision sociale

Comme pour le dernier Super Bowl, les Jeux olympiques de Londres nous ont donné un avant-goût des nouvelles expériences de télévision que permettent les médias sociaux et le développement du deuxième écran.

Au-delà de la richesse de contenu et de l’interactivité offerte au public, ce sont surtout de phénoménales opportunités pour les annonceurs qui vont de plus en plus personnaliser leur campagne publicitaire autour du téléspectateur.

Tour du monde de la télévision sociale

L’Anglettre a fait honneur aux Jeux olympiques avec la BBC qui a offert une incroyable couverture de l’événement sportif mondial: 5 stations de télévision, 2 stations de radio, le iPlayer de la BBC sur le web et les mobiles.
Le télédiffuseur britannique a également mis en place une application spéciale sur Facebook pour toucher les 30 millions d’Anglais présents sur le réseau social.

Aux États-Unis, NBC a fait énormément parler de lui pendant les Jeux olympiques 2012 autant pour sa stratégie de diffusion en différé que pour ses réactions sur Twitter. D’ailleurs, le télédiffuseur américain a bénéficié d’un partenariat exclusif avec Twitter pour la création d’une page événement qui reprenait en temps réel les nouvelles sur la compétition.
Facebook a fait aussi partie d’un partenariat avec NBC pour les JO avec la création du «Talk Meter». Ce dernier prenait le pouls sur Facebook des discussions en rapport avec les jeux. À l’occasion, NBC affichait les résultats à l’antenne.

Les annonceurs rentrent dans le jeu

Dans la guerre des applications de deuxième écran, Shazam semble avoir gagné une bataille aux Jeux olympiques, comme il l’avait fait pour le Super Bowl. Grâce à NBC, les 400 millions d’utilisateurs de Shazam ont profité de contenu exclusif auz États-Unis. Au Canada, Coca-Cola a accompagné ses publicités TV d’un «SHAZAM-le!» pour prolonger en ligne l’expérience olympique.

Il faut se rendre à l’autre bout de la terre pour avoir une idée de l’avenir de la télévision sociale pour les Olympique 2016. Le japonais NHK – télédiffuseur des jeux de Londres, s’apprête à lancer Hybridcast, un système qui couple télévision et Internet à travers une tablette. Hybridcast est une sorte de télévision augmentée qui enrichit les émissions avec du contenu interactif. Il est facile d’imaginer les possibilités pour les marques qui peuvent ainsi démultiplier l’impact de leurs campagnes publicitaires.

L’Europe a mis au point le HbbTV – Hybrid Broadcast Broadband TV, un standard qui ressemble au Hybridcast de NHK et qui permet d’enrichir la télévision avec du contenu interactif. HbbTV est surtout poussé en France où ont vu le jour les premières expériences de publicité interactive et publicité connectée respectivement développés par les agences Vizeum et Carat.

Si les Jeux olympiques 2012 ont été marqués par la place grandissante des médias sociaux – nomment avec une charte officielle dédiée à ce nouveau média, l’édition 2016 à Rio au Brésil devrait nous transporter dans un univers encore plus riche pour suivre nos sportifs préférés.

1 commentaire

  1. […] En début d’année, le Super Bowl avait donné le ton avec l’ensemble des spots qui bénéficiaient d’une expérience sur le deuxième écran. Shazam avait à l’occasion révélé une nouvelle utilisé à son application mobile pour détecter les publicités à la télévision, que nous avons ensuite revue lors de la campagne de Coca-Cola pour les Jeux olympiques. […]

Leave a comment

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs requis sont marqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>